Les partenaires Ivoriens ont discuté les défis et recommandations pour mieux engager le secteur privé dans les situations complexes d’urgence

Connecting Business initiative Secretariat • 31 August 2018

Abidjan, 31 aout 2018

La Plateforme Humanitaire du Secteur Privé de Côte d'Ivoire et la Connecting Business initiative (CBi), avec le soutien d’OCHA, ont organisé un atelier le 31 août 2018 permettant aux participants d’apprendre sur l'engagement du secteur privé dans les situations complexes d’urgence. L’atelier fut également une occasion d’échanger les expériences ainsi que de contribuer à l'élaboration d'une boite à outils mondiale d'orientation sur l'engagement collectif du secteur privé dans des situations complexes d'urgence.

Face aux besoins humanitaires mondiaux qui dépassent largement la capacité des acteurs traditionnels à y répondre, la nécessité de conclure de nouveaux partenariats et d'engager de nouveaux efforts coordonnés en matière de gestion des catastrophes augmente. Selon Sie NOUFE, Responsible Développement Durable  de la Fondation SIFCA : « La cible de nos entreprises étant nos concitoyens, il est normal que ceux-ci en période de sinistres, bénéficient d’une attention toute particulière de nos entreprises car tous, nous nous inscrivons dans la durabilité et c’est en plaçant l’humain au cœur de nos préoccupations, que nous réussirons á donner un visage humain à nos entreprises. »  Pour renforcer encore cette réflexion, Monsieur Jean-Claude KANGA, Coordonnateur RSE/DD de la Société de Culture Bananière a noté que « la conjugaison des fortes du secteur privé constitue un atout indéniable pour améliorer les résultats attendu face aux situations complexes d’urgence ».

Cela étant dit, alors que les gouvernements maintiennent la responsabilité globale de répondre aux urgences humanitaires, le secteur privé jouent également un rôle essentiel en s'assurant que les individus et les communautés sont résilients et capables de se remettre des états chocs. Madame Massé Soumahoro de la Fondation Orange a remarqué que « Orange Côte d’Ivoire, par le biais de sa Fondation, ouvre à  soutenir, aux côtés  de l’Etat ivoirien, les communautés locales aussi bien en cas de situations d’urgence que d’ être des populations vulnérables. » Elle ajouta également que les réseaux tel que la Plateforme Humanitaire du Secteur Privé de Côte d'Ivoire visent à mettre en place des outils afin de générer des actions qui permettront d’atteindre plus d’efficacité. En fait, les participants ont discuté du rôle important de la plateforme en matière de diffusion d'informations sur les besoins humanitaires ainsi que la clarification des réglementations et rôles des différentes parties prenantes.

***

La Connecting Business Initiative (CBi) est une initiative lancée lors du Sommet Mondial sur l’Action Humanitaire en Mai 2016. Elle vise à transformer la manière dont le secteur privé intervient avant, pendant et après les situations d'urgence, en augmentant l'ampleur et l'efficacité de la réponse de manière coordonnée. CBi soutient 13 plates-formes pour une action collective du secteur privé, en les reliant aux structures nationales de gestion de crise ainsi qu’aux gouvernements, permettant ainsi le déploiement rapide et effectif des ressources du secteur privé. L'un de ces réseaux opère en Côte d'Ivoire sous le nom de La plateforme Humanitaire du Secteur Privé de Côte d'Ivoire et est hébergé par la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire.